Applicateur agréé de chape fluide autonivelante.
Contactez nous au : 06 29 50 73 63

Nos savoir-faire

Isolant phonique et thermique

POSE ET FOURNITURES D'UN ISOLANT PHONIQUE :

La pose d'un isolant mince acoustique sous chape permet d'atteindre les niveaux d'isolation exigés par la réglementation acoustique vis-à-vis des bruits aériens.
Le très faible écrasement de la sous couche phonique inférieur a 0,5 mm permet de l'associer avec de nombreux isolants thermique.

POSE ET FOURNITURES D'UN ISOLANT THERMIQUE :

Les panneaux en polyuréthane ou en polystyrène extrudé sont posés en les emboîtant entre eux afin de limiter les ponts thermiques. Les tubes ou les trames chauffantes sont fixés directement sur les panneaux.
La résistance thermique varie selon l'épaisseur.

AVANTAGES :

- grande résistance aux charges et à la compression
- haut pouvoir isolant thermique
Chape de ravoirage

La chape de Ravoirage est un mortier maigre, conforme au DTU 26.2, de consistance fluide destiné à la réalisation de la sous-couche préalable à la mise en œuvre de chapes et dalles. Il permet d'assurer l'horizontalité du support tout en recouvrant les canalisations de plomberie, de chauffage et d'électricité.
Faible densité.

AVANTAGES

Limite les épaisseurs de chape.
Solution économique.
Rapidité de mise en oeuvre.

CARACTERISTIQUES

Consistance fluide.
Densité : 1,6 à 2.

DOMAINES D'APPLICATIONS

Atteindre la cote de niveau souhaitée et éventuellement y loger des canalisations de plomberie, de chauffage et d'électricité.
Utilisation préalable à la réalisation de chapes et dalles pour assurer l'horizontalité du support (10 mm sous la règle des 2 mètres).
Chape allégée

C'est un mortier allégé fluide à base de ciment et de billes de polystyrène pour la réalisation de ravoirages allégés autonivelants, pour la pose d'une sous couche isolante et pour la mise en oeuvre d'une chape.
Il permet de noyer les canalisations de plomberie et les gaines électriques.

AVANTAGES :

- gain de poids
- optimisation des performances de votre système de chauffage
- le ravoirage allégé limite l'inertie de la chape.
Chape ciment

Ce mortier fluide à base de liant hydraulique préparé en unité de production et livré sur le chantier en camion-toupie est destiné à la réalisation de chapes adhérentes (sauf sur dallage sur terre-plein), désolidarisées ou flottantes (sur isolant phonique et/ou thermique), en intérieur de bâtiments. Il convient à tous les types de planchers chauffants, y compris les planchers réversibles : chauffants / rafraîchissants.

CARACTERISTIQUES CHAPE CIMENT

Mortier fluide à base de liant hydraulique préparé en centrale à béton et livré sur le chantier en camion-toupie.
Respect de la plage d'étalement donnée dans l'Avis Technique correspondant.
Mortier destiné à la réalisation de chapes adhérentes (sauf sur dallage sur terre plein), désolidarisées ou flottantes (sur isolant phonique et/ou thermique), en intérieur de bâtiments.
Aptitude à l'emploi avec tout type de sols chauffants.
Dans le cas où un renforcement est nécessaire (notamment cas des planchers chauffants), la chape ciment peut-être renforcé de fibres métalliques, en substitution du treillis soudé (se référer à l'Avis Technique correspondant).
Résistances mécaniques à 28 jours :
Compression ≥ 20 MPa - Flexion ≥ 3 MPa
Retrait limité : ≤ 500 um/m
Planéité et aspect de surface répondant aux exigences des sols collés : revêtements plastiques ou textiles, carrelage et parquets.
Conductivité thermique compatible avec le sol chauffant.
Non combustible.

AVANTAGES CHAPE CIMENT

Facilité et rapidité de mise en oeuvre.
Coulage de surfaces importantes en une seule fois.
Très bonne planéité assurée par simple égalisation et sans effort.
Circulation piétonne possible 24 heures après le coulage.
Excellent comportement aux impacts.
Bonne tenue à l'eau permettant une utilisation dans les locaux humides ainsi qu'en plancher chauffant / rafraîchissant.
Compatibilité avec les colles et mortiers de pose pour chape traditionnelle.
Chape de sulfate de calcium

Mortier fluide à base de sulfate de calcium, la chape Anhydrite, est destiné à la réalisation de chapes pour planchers chauffants/rafraîchissants à eau chaude utilisant des tubes en matériaux de synthèse. La chape fluide Anhydrite permet également de réaliser des chapes de grande superficie, 1000 m2 sans joint de fractionnement.
Nos produits sont mis en place par des applicateurs spécialisés.
Fluidité exceptionnelle, meilleur rendement des sols chauffants.

AVANTAGES CHAPE ANHYDRITE

Epaisseur de chape réduite.
Pas de treillis soudés.
La chape Fluide Anhydrite contribue à la démarche HQE®. La haute conductivité thermique lui confère un avantage supplémentaire lorsqu'il est utilisé sur un plancher chauffant. De plus, il autorise la réalisation de chape de faible épaisseur d’où une économie de matière.

PLANCHER CHAUFFANT :

Parfait enrobage des tuyaux.
Faible inertie et bonne conductivité thermique.
Fractionnement tous les 300 m2 (plus grande longueur limitée à 25 mètres).
Chape flottante sur isolant thermique/Acoustique :
Réduction importante du bruit d'impact.

CARACTERISTIQUES

Mortier fluide à base de sulfate de calcium préparé en centrale à béton et livré sur le chantier en camion-toupie.
Respect de la plage d'étalement donnée dans l'Avis Technique correspondant.
Mortier destiné à la réalisation de chapes désolidarisées ou flottantes (sur isolant phonique et/ou thermique) en intérieur de bâtiments.
Résistances mécaniques :
Compression ≥ 20 MPa
Flexion ≥ 4 MPa
Faible retrait.
Planéité et aspect de surface répondant aux exigences des sols collés : revêtements plastiques ou textiles, carrelages et parquets.
Très bonne conductivité thermique.

DOMAINES D'APPLICATIONS :

Planchers chauffants :

A eau chaude utilisant des tubes en matériau de synthèse (= champ d'application du DTU 65-8). Le DTU 65-8 donne notamment les épaisseurs minimales d'application.
L'épaisseur de la chape sera dans ce cas ≤ à 8 cm.
Les ouvrages concernés sont (neuf et rénovation) :
Les maisons individuelles
Les logements collectifs,
Les locaux hospitaliers et scolaires,
Les bâtiments administratifs.

Chape flottante sur - isolant thermique/Acoustique :

Le système consiste à mettre en oeuvre la chape Anhydrite sur un plancher en béton brut revêtu d'une isolation thermique et/ou acoustique.
Cette solution répond aux exigences de la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique) et de la NRT (Nouvelle Réglementation Thermique).
L'épaisseur minimale est fonction de la classe de compressibilité de l'isolant utilisé(se référer aux Avis Techniques).
Les ouvrages concernés sont (neuf et rénovation) :
Les logements collectifs,
Les résidences et les hôtels,
Les maisons individuelles.

Grandes superficies :

1000 m2 sans joint de fractionnement (il convient néanmoins de ne pas dépasser des longueurs de 40 à 45 mètres - se référer à l'Avis Technique correspondant).
Locaux dont la surface est supérieure à 300 m2 et classés au maximum P3* (au sens de la classification UPEC).
Les ouvrages concernés sont (neuf et rénovation) :
Bureaux,
Surfaces commerciales,
Etablissements scolaires et hospitaliers,
Salles de sport.

*P3 : locaux tels que bureaux équipés de sièges à roulettes, certains couloirs (d'hôpitaux notamment) où circulent couramment des chariots déplacés à la main, ainsi que les locaux soumis à des efforts d'intensité comparable.
Protocole de mise en chauffe du plancher chauffant

Protocole à suivre après application de la chape sur plancher chauffant.
La circulation piétonne modérée est possible 24 heures après le coulage.
Le local doit rester fermé pendant au moins 1 jour après le coulage (chape protégée de l'ensoleillement direct et du courant d'air).
Pour assurer un bon séchage, le local doit être ensuite bien aéré, y compris en période de chauffe. le stockage sur la chape, la ré-humification accidentelle, un temps humide ou froid ralentissent le séchage.
La température du support et de l'atmosphère doit être comprise entre 5°C et 30°C sans risque de gel ou de chaleur excessive (inférieur à 30°C) dans les locaux.
 
Protocole de Mise en chauffe.
Planchers chauffants ou rafraîchissants : la première mise en chauffe, obligatoire avant la pose des revêtements de sol peut être effectuée dès 7 jours après le coulage.
Vitesse de montée en température
5°C par jour jusqu'à 15°C-20°C.
Le chaffage est arrêté au moins 2 jours avant la vérification de l'humidité résiduelle et la pose des revêtements de sol.

Pose du revêtement de sol.
Avant la pose des revêtements de sol, le poseur vérifie l'humidité résiduelle de la chape fluide à l'aide d'une bombe de carbure (demander conseil à votre applicateur agrée).

  - Humidité < 1% pour les revêtements perméables
  - Humidité < 0,5% pour les revêtements imperméables

Les produits de collage à base de ciment (mortiers-colles, ragréages...) doivent être préconisés pour l'emploi sur chapes à base de sulfate de calcium, et être associés à un primaire adapté (demander conseil au fabricant du produit).